Logo
Demandez
votre
diagnostic
humidité
gratuit
Offert pour les
départements 16, 17,
24, 33, 40, 47, 64, 75, 77,
78, 91, 92, 93, 94 et 95.
Ouvrier travaux humidité
Croix Mur Humide Check Mur Humide
Croix Mur Humide Check Mur Humide
Croix Mur Humide Check Mur Humide
Croix Mur Humide Check Mur Humide
En soumettant ce formulaire, j'accepte la
charte de confidentialité
de mes données personnelles respectée par Mur Humide.
Nos conseillers vous répondent
Blog

Traiter la remontée capillaire

Traiter la remontée capillaire

Pourquoi traiter la remontée capillaire ?

Traitement de remontée capillaire à Cognac, Bordeaux, Mont-de-Marsan et Saintes

Le phénomène de remontée capillaire peut être une véritable source de problèmes lorsqu’il n’est pas traité. Cette humidité provient en fait de l’eau contenue dans les nappes souterraines, qui remonte à l’intérieur des murs en se servant de leurs réseaux capillaires. Ce mécanisme se produit particulièrement en l’absence d’un système d’étanchéité performant à la base des fondations, ce qui est souvent le cas des maisons construites il y a plus de 20 ans.

Ainsi, la remontée capillaire est la principale cause des murs humides, en particulier dans les parties basses. Cette humidité provoque entre autre, la dégradation des peintures, des enduits, des papiers peints ou encore de l’apparition d’éléments nocifs pour la santé tel que le salpêtre, les moisissures ou les champignons.

De ce fait, la remontée capillaire provoque aussi bien des problèmes liés à l’esthétique et à la structure de l’habitation, qu’à la santé des habitants. En effet, l’humidité est souvent responsable du développement d’allergies, d’asthme ou de problèmes respiratoires. Il est donc nécessaire d’intervenir rapidement pour stopper la remontée capillaire à l’aide d’un traitement professionnel efficace et durable.

Un traitement certifié et garanti 30 ans

Pour éliminer durablement la remontée capillaire, le traitement le plus recommandé par les professionnels de l’humidité est celui de l’assèchement des murs par injection d’un hydrofuge de masse. Cet hydrofuge va agir comme une véritable barrière étanche contre la remontée d’eau par capillarité, quelle que soit la nature ou l’épaisseur du matériau.

Certifié SOCOTEC et garanti 30 ans, notre procédé contre la remontée capillaire a l’avantage d’être inodore, sans solvant et sans danger pour les habitants et l’environnement. Aussi, le traitement par injection de masse ne nécessite pas de gros travaux et ses effets sont immédiats. Une fois le traitement réalisé, le phénomène de remontée capillaire est littéralement stoppé.

Quelles sont les étapes du traitement de la remontée capillaire ?

Remontée capillaire à Royan, Libourne, La Rochelle et Dax

Préparation des murs

Avant de commencer le traitement, dans l’optique de travailler efficacement et d’obtenir un résultat garanti, il est nécessaire de dégager la zone d’injection et de retirer toutes peintures, enduits et revêtements muraux dans la partie basse des murs à traiter.

Forage et injection

Cette étape consiste à créer des orifices dans lesquels sera injecté notre traitement hydrofuge de masse professionnel. Le forage se fait dans le bas du mur, en oblique vers le sol et tous les 10/15 centimètres, sur toute la largeur à protéger. Selon l’épaisseur de la paroi, le trou réalisé sera plus ou moins profond.

Ensuite, à l’aide d’une pompe spéciale équipée d’un compteur de passage, nous procédons à l’injection dans les puits, en contrôlant en permanence le débit. Idéalement, les quantités injectées doivent se situer entre 1,5 et 2,5 litres par mètre linéaire et par épaisseur de 10 centimètres.

Assèchement et finition

48 heures après l’injection du produit, l’hydrofuge s’est propagé dans le mur et s’est solidifié pour former ainsi une véritable barrière étanche qui va bloquer l’humidité ascensionnelle et donc la remontée capillaire. Pour terminer les travaux, les orifices d’injection sont rebouchés.

La dernière étape consiste à appliquer un traitement anti-salpêtre pour éliminer ces sels minéraux qui se sont formés à la surface et qui provoquent le décollement des enduits.

Une fois le traitement terminé, l’humidité contenue dans le mur va s’évaporer progressivement. Cette étape de séchage intégral du mur peut prendre plusieurs mois (entre 6 et 12 mois suivant le matériau, l’épaisseur et la teneur en eau). Lorsque cette période de séchage est achevée, il est alors tout à fait possible de réaliser des travaux d’embellissement et de finition.

Vous avez constaté des signes de remontée capillaire dans votre maison ? Bénéficiez d’un diagnostic humidité gratuit réalisé par un professionnel de Mur Humide. Pour cela, contactez-nous par téléphone ou remplissez notre formulaire de contact et vous serez contacté par l’un de nos techniciens pour prendre un rendez-vous.

BLOG MUR HUMIDE